Les sports de combat sont de plus en plus appréciés et adoptés. Ils peuvent être pratiqués aujourd’hui par plaisir comme le sont le foot, le tennis, etc. Au nombre des sports de combat, on peut citer la boxe, le judo, le taekwondo, le kendo, le karaté. Comme les autres types de sport, ils aident à la remise en forme du corps et à garder la ligne.

Ces types de sport sont assez risqués et leur pratique nécessite une bonne protection afin d’éviter tout accident grave qui peut entraîner des blessures irréversibles ou même la mort. Découvrez alors les équipements qui sont indispensables au sport de combat.

Pourquoi la pratique de sport de combat ?

Les sports de combat sont des pratiques sportives au même titre que les plus populaires comme le football, le basketball, le tennis, etc. Ils sont pratiqués à titre professionnel ou pour le loisir. Il existe quand même une particularité avec les arts martiaux, mais qui n’est pas perceptible à première vue.

Tout pratiquant d’une de ces activités sportives vous dira qu’on y retrouve certaines valeurs qui sont transmises telles que le respect, l’humilité, la compassion. Bien d’autres bienfaits sont prônés tels que la culture de la confiance en soi, car elles aident à repousser ses propres limites. Sans oublier bien sûr le développement et le maintien harmonieux du corps humain.

Pratiquer un sport oui, mais le faire en toute sécurité est d’une importance capitale. Que ce soit à but professionnel ou divertissant, les sports de combat doivent être pratiqués en toute sécurité en respectant les règles propres au jeu. Il existe des endroits du corps humain qui sont assez sensibles et qui doivent être protégés à tout prix. Il en va de la santé de tout pratiquant.

Il faudrait toutefois savoir que les accessoires à se procurer varient en fonction de la pratique. Il existe des équipements utilisés pour certains sports, mais qui ne sont pas utilisés pour d’autres. Les gants ne sont pas utilisés par exemple pour le judo, mais c’est le cas de la boxe.

Sport de combat et protection de la tête avec le casque

La tête est un endroit sensible et dans les pratiques de combat, il est primordial de bien la protéger. Pour la boxe par exemple qui consiste à donner des coups de poing à son adversaire, la tête est également ciblée dans le but de l’assommer. Toutefois, des blessures dangereuses ne doivent pas se produire, pour cela le port de casque est recommandé.

Le taekwondo aussi est un sport qui requiert le port de casque. A noter que dans ce contexte de protection de la tête et du corps, l’espace pour le combat est recouvert par des structures spécifiques. Le ring pour la boxe, le tatami pour le judo, etc.

Les dents peuvent être également la cible de coups, elles doivent être aussi protégées. Il existe à cet effet des protège-dents dont il faut se munir pour les mettre à l’abri. Il est aussi utilisé pour d’autres pratiques de combat telles que le taekwondo.

Protection de la poitrine pour les sports de combat

Les sports de combat sont aussi destinés aux femmes. Un des endroits les plus sensibles pour la femme est bien la poitrine. Des coups portés à cet endroit peuvent être extrêmement douloureux.

Il s’agit aussi de la première source d’alimentation d’un enfant qui vient de naître, il est donc absolument à protéger. Des protèges poitrine existent et sont adoptés pour les femmes lors des pratiques de combat.

Il existe également un accessoire de protection beaucoup plus étendu qui permet de recouvrir les côtes, le ventre, les clavicules, etc. Il s’agit du plastron, recommandé pour le taekwondo.

Boxe, protection de la main avec les gants

protection en sport de combat

Au cours de la pratique de la boxe, des coups de poing pleuvent et la main en permanent contact avec le corps doit être protégée. L’adversaire également doit être protégé de ces coups de poing qui peuvent faire plus qu’assommer. Les gants sont alors utiles et doivent être utilisés.

Pour le judo et le karaté, les gants ne sont pas nécessaires. Certains accessoires de protection varient d’un sport à un autre et d’autres sont pour toute pratique.

Protection du genou avec la genouillère

Le genou est un endroit très sensible, il s’agit d’une des articulations les plus importantes du corps humain. Il peut faire l’objet à des luxations ou des déchirures de ligaments provoquant l’immobilisation de l’intéressé. Beaucoup ne pensent généralement pas à s’en munir, car à première pensée, il s’agit d’une partie du corps humain assez résistante.

La protection du genou est tout aussi importante que celle d’une autre partie du corps humain. La genouillère est là pour jouer ce rôle de protection. Elle réchauffe l’articulation et le met à l’abri d’éventuels coups de la part de l’adversaire. Le choix doit être bien réalisé afin qu’elle puisse jouer correctement son rôle. Il faut la choisir à sa taille afin qu’elle ne bouge pas lors des mouvements. Il ne faut pas non plus qu’elle soit trop serrée pour empêcher la circulation sanguine.

Il existe aussi des protèges cuisses qui se portent comme un short et qui protègent à la fois les cuisses et les genoux. À ces endroits à protéger, des épaisseurs en mousse s’y retrouvent pour amortir les coups et les chutes. Vous pouvez faire d’une pierre deux coups en vous procurant cet accessoire.

Protection de la cheville avec la chevillière et le protège-tibia

La cheville est également une autre articulation importante et sensible du corps humain. Elle est composée du tendon d’Achille, de plusieurs ligaments et de muscles. Une blessure ou une déchirure à cet endroit sensible (une entorse ou une foulure) est énormément douloureuse et conduit à une incapacité à marcher d’où la nécessité d’en prendre correctement soin.

Des orthèses chevilles sont disponibles pour protéger cet endroit délicat contre toute blessure éventuelle. Certains modèles prennent en compte toute la jambe composée de deux os, le tibia et le péroné qui sont aussi à protéger. Vous rencontrerez donc des protèges tibias-pieds pour la protection entière de votre jambe.